Depuis le 1 janvier 2019, la législation a changée

Auparavant, les entreprises ne pouvaient pas déduire la TVA sur l’essence,Seule la récupération de TVA sur le diesel est possible à hauteur de 80 % pour les voitures particulières et de 100 % pour les véhicules utilitaires.

La législation a changée la donne puisque

Les entreprises peuvent maintenant récupérer 40 % de la TVA sur l’essence que ce soit pour une voiture utilitaire ou non . L’entreprise doit utiliser le carburant pour les besoins de son activité soumise à la TVA (pas de déductibilité pour les Micro-entrepreneurs et autres activités exercées en franchise de TVA). Et elle doit être en possession d’une facture, mentionnant la taxe.

Cette fraction de TVA déductible passera à 60 % en 2020 et 80 % en 2021. Les véhicules utilitaires bénéficieront quant à eux d’une déductibilité totale à partir de 2022. Cette augmentation progressive permet d’aligner le régime applicable à l’essence sur celui du gazole, et d’instaurer ainsi une neutralité fiscale entre ces deux carburants. En effet, actuellement, le gazole bénéficie d’un régime beaucoup plus favorable. La TVA étant déductible à hauteur de 80 % pour les voitures particulières et de 100 % pour les véhicules utilitaires.

Sachez différencier les termes

Un véhicule de tourisme est destiné à transporter des personnes. La mention « VP » figure normalement sur la carte grise de ce type de véhicule.

Un véhicule utilitaire est quant à lui destiné à transporter des marchandises et/ou du matériel, comme par exemple les camions et les camionnettes. La mention « VU » figure normalement sur la carte grise de ce type de véhicule.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Régler les options ci dessous ou Cliquer ici pour refermer