Budget 2020 heures supplémentaires et primes exceptionnelles

Les Heures suplémentaires exonérées et défiscalisées

Ce dispositif est une des mesures mises en oeuvre pour répondre à la colère des gilets jaunes depuis le 1 er janvier 2019 ;

La mesure d’exonération et de défiscalisation des heures supplémentaires va se poursuivre en 2020. Elle devrait permettre d’alléger la facture fiscale de 800 millions d’euros l’an prochain. Les heures supplémentaires ne donnent plus lieu à des cotisations salariales et ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu.

Exemple: un salarié rémunéré 1 500 € net et effectuant 109 heures supplémentaires, devrait bénéficier d’un gain de pouvoir d’achat d’environ 455 € sur l’année

Primes exceptionnelles

Toujours issue de la crise des gilets jaunes, En 2018, Emmanuel Macron avait appelé les entreprises à verser une prime de fin d’année.

Cette prime bénéficiait d’une exonération de cotisations sociales et de prélèvements fiscaux. Ce dispositif devrait être reconduit avec le budget 2020. 

Ces primes exceptionnelles bénéficieront toujours d’exonérations, mais sous condition que les entreprises qui les accordent concluent des contrats d’accords d’intéressement pour leurs salariés. « L’exonération s’applique aux salariés dont la rémunération mensuelle brute est inférieure à 3 SMIC, soit 3 600 € par mois environ », complète l’exécutif dans sa présentation générale.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Régler les options ci dessous ou Cliquer ici pour refermer